Ferkel

 

PHIS Logo

Pig Health Info System


 

 

 

 


 

 

 

Programmes PathoPig et PCE-VT

Soumis par Claudia Egle le mer 10/05/2023 - 10:48

 

Les programmes PathoPig et PCE-VT, lancés par l’Office de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV), contribuent à clarifier les problèmes de troupeau dans les exploitations porcines suisses. L’objectif est de promouvoir la santé animale et l’utilisation ciblée ou réduite de médicaments vétérinaires, et de garantir la sécurité des denrées alimentaires.

Lors de l’examen de troupeau effectué dans le cadre du programme PathoPig, le vétérinaire de troupeau choisit des porcs représentatifs du problème de troupeau, qui seront amenés dans un laboratoire PathoPig pour y être autopsiés. En revanche, dans le cadre des examens PCE-VT, des vétérinaires spécialisés prélèvent sur place des échantillons de manière ciblée au cours d’une autopsie réalisée à la ferme, puis les envoient à un laboratoire pour des examens complémentaires. Ils sont alors tenus d’utiliser l’app PHIS pour saisir l’anamnèse et les résultats, et trouveront à cet effet les formulaires PathoPig et PCE-VT correspondants dans l’app PHIS.

Dans le cadre des deux programmes, un à trois porcs sont autopsiés pour chaque examen. S’il s’agit d’un examen PCE-VT, il est également possible d’envoyer des échantillons supplémentaires prélevés sur des animaux vivants, pour autant que cela semble judicieux pour clarifier le problème de troupeau. Les résultats des analyses effectuées dans le contexte des deux programmes permettent au vétérinaire de troupeau de conseiller les détenteurs d’animaux de manière plus ciblée sur la manière de traiter les animaux malades, d’éviter de nouvelles maladies et de remédier durablement au problème de troupeau.

Il est possible de recourir au programme PathoPig ou PCE-VT pour clarifier un problème de troupeau si au moins l’un des critères suivants est rempli :

• morbidité et/ou mortalité élevées

• problèmes de santé récurrents de cause inconnue

• symptômes inhabituels

• utilisation accrue d’antibiotiques

 

L’OSAV finance en principe un examen par troupeau, problème de troupeau, année et programme. Les examens réalisés dans le cadre de PathoPig sont menés dans des laboratoires définis. S’agissant du programme PCE-VT, les vétérinaires de troupeau sont libres de choisir les laboratoires qui effectueront les analyses. L’OSAV ne prend toutefois en charge les analyses effectuées à l’étranger que si elles ne sont pas proposées en Suisse et si elles figurent sur la liste positive correspondante publiée par le Centre de diagnostic pour la santé des animaux de rente (DZ NTG). Il assume les coûts des deux programmes à hauteur du plafond défini, déduction faite d’une franchise à la charge du détenteur d’animaux. Cette franchise correspond à 50 % des frais d’analyse, jusqu’à concurrence de 100 francs. Au cas où des examens plus approfondis s’avèrent nécessaires et dépassent le plafond fixé par l’OSAV, le solde est à la charge du détenteur d’animaux.

Kostendach

 

Le programme PathoPig permet à tous les vétérinaires de faire clarifier des problèmes de troupeau dans les exploitations porcines suisses. Par contre, le programme PCE-VT est réservé aux seuls vétérinaires au bénéfice du certificat d’aptitudes « SVIT – PCE PLUS porc » de la SVS et qui participent régulièrement à des cours de formation continue (groupes de travail PCE-VT). Pour prendre part au programme, ils doivent s’inscrire via l’Association suisse de médecine porcine (ASMP).

De plus amples informations sur les programmes PathoPig et PCE-VT sont disponibles sur le site internet de l’OSAV.

FORMULAIRE DE CONTACT

Envoyez-nous un message!

Nous sommes à votre disposition pour tout complément d’information.
 

 

L’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires soutient le projet.

2 Contact

Contact PHIS:

Service PHIS

Faculté Vetsuisse

Dr méd. vét. Claudia Egle

Courriel: contact@healthinfosystem.ch

4 Kontakt CHIS FR

Contact CHIS:

Projet CHIS

Faculté Vetsuisse

Dr méd. vét. Marie Mudry

Courriel: marie.mudry@unibe.ch

© Fachstelle PHIS, Vetsuisse Fakultät, Universtität Bern und Zürich